Accueil > Conférences > Conversion des véhicules thermiques en véhicules électriques : Opportunités, (...)

Conversion des véhicules thermiques en véhicules électriques : Opportunités, limitations et autres alternatives éco-responsables 16/06/21

mercredi 19 mai 2021, par Centrale Énergies

* Webinaire * du Groupe Professionnel Centrale-Energies

Emmanuel Flahaut (Polytech’, Docteur en physique du solide, Président de Retrofleet)
Laurent Castaignède (ECP 93, fondateur et gérant de BCO2 Ingénierie)

En 2035, sur la base d’un âge moyen de 11 ans, 60 % du parc français, soit environ 25 millions de véhicules, sera encore probablement thermique. Dans ce contexte, la conversion des véhicules ou engins thermiques en électrique, ou retrofit, est une option d’autant plus crédible (techniquement et économiquement) que de nouvelles réglementations françaises et européennes permettent de l’envisager d’un point de vue industriel.

Emmanuel Flahaut nous a expliqué que tout n’est pas possible ou réaliste et a fait un tour d’horizon des opportunités et des limitations du retrofit thermique – électrique.

Laurent Castaignède a développé aussi une approche alternative presque évidente à l’électrification avec le remplacement des vieux moteurs thermiques et de leurs lignes d’échappement par des versions modernes plus sobres et bien moins polluantes. Une telle réhabilitation ne soulèverait aucune difficulté à condition que les constructeurs la prennent en compte techniquement et économiquement plutôt que de trop miser sur le renouvellement des gammes et la stimulation de l’obsolescence du parc existant.

Emmanuel Flahaut (Polytech’, Docteur en physique du solide, Président de Retrofleet)
Emmanuel Flahaut a travaillé pendant 15 ans au CEA TECH dans le domaine des énergies nouvelles (solaire, batteries lithium, systèmes énergétiques) comme manager opérationnel puis directeur international avant de rejoindre le groupe Oscaro pour lancer les filiales retrofit et système solaire en BtoC (Oscaro Power). Il a fondé plusieurs sociétés dont les dernières en date sont Retrofleet (conversion électrique des flottes publiques et privée) et MyAstrolab, société de conseil en stratégie d’innovation et d’investissement. Son objectif est de faire le lien entre innovation, industrie et investissement, dans le domaine de la transition énergétique et écologique.

Laurent Castaignède (ECP 93, fondateur et gérant de BCO2 Ingénierie)
Laurent Castaignède a commencé sa vie professionnelle chez Bouygues Bâtiment avant de rejoindre la direction ingénierie Projets Véhicules Utilitaires de Renault. En 2009, il crée BCO2 Ingénierie, société de conseil, d’études et de formation spécialisée dans la réalisation de bilans Carbone® majoritairement dans le domaine des projets de bâtiments, de transports et d’événements. Il a publié en 2018 chez écosociété Airvore ou la face obscure des transports : Chronique d’une pollution annoncée qui démonte les confortables idées reçues qui masquent les contradictions d’une civilisation qui veut se déplacer de plus en plus et polluer de moins en moins 

A l’issue de leurs interventions les intervenants ont répondus aux questions.

Vous trouverez la vidéo de la conférence ici :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.