Accueil > Conférences > La construction bois en neuf et en rénovation : la réduction de l’empreinte (...)

La construction bois en neuf et en rénovation : la réduction de l’empreinte carbone des bâtiments. Chance ou contrainte ? - 26/022020

mercredi 22 janvier 2020, par Centrale Énergies

La loi « Energie et Climat », votée au parlement le 8 novembre 2019 inscrit l’urgence climatique dans le code de l’énergie ainsi que l’objectif d’une neutralité carbone en 2050. En divisant les émissions de gaz à effet de serre par six au moins d’ici cette date, elle impose à la France des changements drastiques. Cette conférence consacrée à la décarbonisation dans la construction s’interroge sur la place du bois dans les bâtiments neufs et rénovés.

  • Julien Pemezec, président du directoire de Woodeum
  • Sébastien Delpont, directeur Greenflex, directeur d’Energiesprong France

Alors que la RE2020 (réglementation environnementale 2020 à la place de la RT2020), inspirée du label* E+ C- est en pleine phase d’élaboration, doit permettre la réalisation des objectifs de la loi « Energie et Climat » et offrir des « bâtiments 2020 ready 2050 », la construction bois avance. Créditée de 15% du marché du neuf et d’une image de puits de carbone réel, plus sûr que n’importe quel CCS, se limite-t-elle uniquement à être une réponse à la réduction des GES ?

Perspectives de la construction bois dans le neuf :

Julien Pemezec parlera des choix stratégiques de Woodeum, promoteur de logements neufs en bois. Pourquoi avoir choisi le bois pour développer la construction de logements neufs alors qu’il suscite encore de nombreuses interrogations auprès du grand public (syndrome de la « maison des 3 petits cochons ») ? Quelles contributions méconnues peut-il apporter pour les villes ? Qu’en est-il de sa mise en œuvre ? Peut-on en espérer une longévité identique à celle du béton ?

Espoirs et attentes des solutions bois pour la massification de la rénovation :
Sébastien Delpont s’est fixé un objectif : massifier la rénovation pour en finir avec les épaves énergétiques et les locataires aux logements insalubres**. Pour cela, il travaille sur la mise en œuvre en France d’un modèle venu des Pays-Bas de rénovations à zéro énergie garantie : couplant innovations techniques, financières, contractuelles pour sortir de la problématique de la rénovation (« on ne sait pas faire », « ça coûte trop cher »). Le concours d’innovation initié par Energiesprong France et dévoilé à l’occasion de Batimat fait apparaître des solutions nouvelles et préfabriqué bois pour démocratiser au plus grand nombre l’accès à des rénovations performantes.

* Label E+ C- : "Bâtiments à Energie Positive & Réduction Carbone"
** « précaires énergétiques » : 7 millions de personnes en France selon la fondation Abbé Pierre

Où ? La conférence était hébergée par Le Village by CA, 55 rue de la Boëtie 75008 Paris ; Metro : Miromesnil

La vidéo de la conférence est disponible ici. Sa qualité n’est pas bonne du a un problème technique.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.