Quel avenir pour les gaz et les pétroles « de schistes » ? - Conférence du 13/12/12

Jeudi 13 décembre 2012, par Centrale Energies // Fossiles

Techniques d’extraction et impacts environnementaux et sociétaux

En collaboration avec les Centraliens du Gaz

Par Roland VIALLY, Chef de projet à l’IFP Energies Nouvelles, et Michel COMBARNOUS, Correspondant de l’Académie des Sciences, Membre fondateur de l’Académie des Technologies

L’exploitation des gaz et pétroles de schistes soulève de fortes polémiques sur leur impact environnemental, en France comme dans le reste de l’Europe. Pourtant, dans un contexte de très forte augmentation de la demande d’énergie et de souci d’indépendance énergétique, toutes les solutions se devraient d’être étudiées sans a priori, associées à des préoccupations légitimes de préservation de notre environnement. A partir des années 2005, avec le développement spectaculaire aux Etats-Unis des gaz de schistes puis maintenant des pétroles de schistes, les hydrocarbures de roche-mères sont apparus sur le devant de la scène. Mais quels sont exactement ces nouveaux hydrocarbures, sont-ils vraiment "nouveaux" ? Quelles contraintes techniques sont associées à leur exploitation commerciale ? Quelle place pourrait prendre les hydrocarbures dits "non conventionnels" dans notre paysage énergétique à l’avenir ? Des impacts environnementaux ont été établis dans les exploitations actuelles d’hydrocarbures de roche-mères. Mais quels sont-ils et quel est leur niveau de gravité réel ? D’autres solutions techniques permettraient-elles de s’en prémunir ? Sous quelles conditions ? C’est à toutes ces questions que nos orateurs ont tentés de répondre.

La vidéo de l’intervention de Michel Combarnous et de la session de questions / réponses qui a suivie est disponible ci-dessous ou sur la page suivante avec les transparents en vis-à-vis.. Celle de Roland Vially est disponible dans le forum pour les membres de Centrale Énergies à la page suivante.


Documents joints

Annonce de la conférence
PDF, 140.1 ko

Présentation de M Combarnous
PDF, 2 Mo

Mots clés