Accueil > Conférences > Eolien Maritime - 13/01/2021

Eolien Maritime - 13/01/2021

dimanche 10 janvier 2021, par Centrale Énergies

* Webinaire * des Groupes Professionnels Centrale-Energies et Centrale Métier de la Mer

Vincent Bales, Managing Director wpd offshore france & wpd solar france
Maxime Gouget, Service Sales Manager at MHI Vestas Offshore Wind
Frédéric Bost, Directeur de Projets au sein de la BU « Global Project Centre », Subsea 7

Un certain nombre de pays ont aujourd’hui inscrit dans leurs objectifs de développement la neutralité carbone à horizon 2050. Parmi les moyens d’atteindre cette neutralité, il y a la décarbonation de la production d’électricité en utilisant des énergies renouvelables et notamment l’éolien. L’éolien a connu dans le monde un essor spectaculaire à terre (651 GW de capacité installée dans le monde en 2019 à comparer à 392 GW pour le nucléaire). Il se développe depuis quelques années en mer (29 GW de capacité installée en 2019) sous la forme de fermes d’éoliennes posées.
On peut considérer aujourd’hui que, tout comme l’éolien terrestre, l’éolien maritime posé est une industrie mature. Il n’en est pas de même pour l’éolien flottant qui en est à l’étape préindustrielle dans 4 pays qui sont la Norvège, le Portugal, la France (4 projets pilotes : 1 en Bretagne et 3 en Méditerranée) et la Grande-Bretagne, avec des projets de quelques dizaines de MW chacun. Les projections de certains spécialistes à l’horizon 2050 sont qu’un tiers des installations éoliennes en Europe seraient flottantes soit une capacité de 150 GW.
Cette nouvelle filière industrielle a à faire face à un certain nombre de challenges règlementaires, techniques, logistiques et économiques, sans oublier la question de la résolution des conflits d’usage que nos trois invités, un développeur, un fournisseur de turbines et un installateur, vont expliciter.

Vincent Bales Diplômé de l’Ecole Centrale de Lille en 2001, Vincent débute sa carrière aux Chantiers de l’Atlantique. Il rejoint ensuite Technip puis Nordex. Il prend la direction générale de WPD Offshore France en 2010. WPD Offshore France développe des parcs éoliens au large des côtes françaises et a remporté deux projets lors du 1er appel d’offres : Fécamp et Courseulles sur Mer. Vincent est également auditeur de l’IHEDN et de l’IHEE.
Maxime Gouget Diplômé de l’Ecole Centrale de Nantes en 2012, Maxime débute sa carrière chez WPD Offshore Solutions GmbH à Brême, puis rejoint GE Renewable Energy après une mission pour le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire. Il est actuellement Service Sales Manager chez MHI Vestas Offshore Wind à Londres
Frederic Bost Diplômé de l’Ecole Centrale de Nantes en 1993, Frédéric a débuté sa carrière dans la construction navale. En 1995, il rejoint ETPM comme ingénieur méthode d’installation. De 2002 à 2006, il rejoint SAIPEM comme responsable d’installation sur le développement du premier riser autoporté du projet Kizomba en Angola, puis, en 2008, Acergy en tant que Package Manager sur Rosa. En 2011, après la fusion avec Subsea 7, il devient responsable des moyens navals pipelines rigides et levage. Depuis 2014, il est Directeur de Projets au sein de la BU « Global Project Centre », dédiée à l’exécution des grands projets. Il a notamment été Directeur du projet éolien Yunlin IAC à Taiwan

A l’issue de leurs interventions les intervenants ont répondus à vos questions.

Vous trouverez la video ci-dessous (ou en cliquant sur ce lien) :

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.