Accueil > Conférences > Débat : quel futur pour le nucléaire en France ? Peut-il être complémentaire (...)

Débat : quel futur pour le nucléaire en France ? Peut-il être complémentaire des énergies renouvelables ou doit-il disparaître ? - 19/06/2019

jeudi 16 mai 2019, par Centrale Énergies

Le futur du nucléaire est au cœur des débats sur la transition énergétique. Risque inacceptable pour les générations actuelles et futures pour les uns, indispensable à la lutte contre le réchauffement climatique pour les autres. Certains souhaitent enterrer une industrie du passé, d’autres la voir renaitre avec les centrales de nouvelle génération, et d’autres encore souhaitent simplement voir le parc actuel prolongé.
Les échanges sont souvent délicats à mener, les passions se déchainent rapidement. Centrale Energies relève le défi d’animer un débat raisonné et factuel avec deux experts du sujet.

Valérie Faudon, déléguée générale de la Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN), auparavant directrice Marketing d’AREVA.
Rassemblant 3 600 professionnels des sites industriels et des organismes de recherche nucléaire français, la SFEN œuvre pour rendre la question nucléaire accessible au plus grand nombre, valoriser l’excellence scientifique et la rigueur technique de la filière nucléaire française et apporter un éclairage argumenté et rigoureux, pour permettre à chacun et à tous de se prononcer en toute connaissance de cause sur les sujets liés au nucléaire.

Pour Valérie Faudon, le nucléaire français a un rôle important à jouer dans la poursuite des objectifs climatiques.

Yves Marignac, expert international sur le nucléaire et l’énergie, Directeur de Wise-Paris et porte-parole de l’association négaWatt.
Il a notamment contribué à l’élaboration du scénario négaWatt 2017, qui a pour objectif de répondre aux enjeux énergétiques et climatiques actuels grâce à une approche globale fondée sur la sobriété des comportements individuels et collectifs, l’efficacité des équipements et la montée en puissance des énergies renouvelables. Cette approche permet, tout en atteignant 100 % d’énergies renouvelables en 2050, d’amener la France à la neutralité carbone.

Pour Yves Marignac, le nucléaire n’a plus de rôle à jouer dans cette transition vers la soutenabilité proposée par négaWatt.

Le débat était animé par Damien Ambroise, consultant Wavestone et bénévole actif à Centrale-Energies.

La vidéo du débat est disponible ici.

Messages

  • Le 11 juin à 14:36 par David Thomas

    Dommage que vous ne proposiez pas la visio à distance.
    Cordialement

    • Le 23 juin à 23:28 par Damien Ambroise

      Bonjour,

      c’est une bonne remarque, nous allons y réfléchir. Sachez que nos conférences sont habituellement filmées et mises en ligne : https://www.youtube.com/channel/UC3Czct-gqLxSl2hobcctwyg

      Celle-ci devrait l’être sous peu.

      Cordialement

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.